» L’Objet… »

Un projet né en 2008 et enrichi depuis par les rencontres…

Au confluent de la danse, de la musique, de l’art du déplacement et du théâtre de rue,ce projet à connu sa première présentation en salle en Mars 2013, à Capellia, devant 1000 spectateurs.

Cela fera bientôt en an. Une année marquée de représentations, d’entraînements, de répétitions, de doutes, d’écriture, de construction,…

Sur scène le projet est en pause, la Cie s’étant agrandie du côté de chez Manivelle 😉

Nous mettons à profit ce temps pour produire « L’Objet » : un livret des photos du spectacle ainsi que la musique dont est tirée la bande originale du projet, avec un graphisme portant l’univers de la pièce .

Restez connecter, toutes les info à venir…

"En pause..."

« En pause… »

 

Publicités

Présentation.

Librement inspiré du Roman de Barjavel  » Ravages », porté par l’univers post apocalyptique de « Mad Max », voici le synopsis:

   » Ravage présente le naufrage d’une société technologique, dans laquelle, un jour, l’électricité vient à disparaître. Les habitants, anéantis par la soudaineté de la catastrophe, sombrent dans le chaos, privés d’eau courante, de lumière et de moyens de déplacement. Un thème brossant le portrait de la fin de l’humanité technologique… Quelques personnes quittent une mégalopole de vingt-cinq millions d’habitants, en proie à l’anarchie et aux flammes pour retrouver la nature.

Ils espèrent pouvoir y reprendre une vie normale, à l’échelle humaine…

Mais le chemin est long et difficile, pour ceux qui n’ont jamais  connu autre chose que le confort qu’offrent la technologie et la science. »

        C’est sur cette route que nous nous retrouvons, le chaos n’est pas très loin, la nuit fait toujours peur. Des hommes ont récupéré un artefact qui leur permet de produire mécaniquement de la lumière pour échapper à la froideur de cette univers. Sur les chemins de l’exil, des hommes et des femmes vont se croiser et continuer -ou pas- leur route vers la recherche d’un nouveau monde…

On les retrouvera à la croisée de ce cheminement.

.1407/UP! 3